Station Canadienne de Recherche dans l’Extrême-Artique (SCREA)

MAQUETTE DE PRÉSENTATION POUR LA STATION CANADIENNE DE RECHERCHE DANS L’EXTRÊME-ARTIQUE (SCREA) PAR N.F.O.E. ET FGMDA ARCHITECTES.

 

VUE D’ENSEMBLE:

Date de réalisation : 2014
Durée de réalisation : 8 à 10 semaines
Échelle 1 : 100
Dimensions : 30″ x 48″ x 9″
Matériaux : Tilleul | Styrène | Acrylique | Merisier russe | Éclairage à DEL

 

DESCRIPTION:

Le projet de la SCREA se situe au Nunavut. Le consortium N.F.O.E. et FMGDA a commandé cette maquette pour la présentation du projet. Elle a été fabriquée en 2014 et son exécution a duré entre 8 et 10 semaines. Ses dimensions générales sont d’environ 30 x 48 pouces pour une hauteur approximative de 9 pouces.

Premièrement, l’échelle choisie est de 1:100. Elle permet de voir les cloisons des espaces intérieurs, le traitement des façades et l’aménagement extérieur du site. Ensuite, la maquette présente quatre constructions soit deux bâtiments de résidence de plus petite taille et deux édifices dédiés à la recherche. L’aménagement des espaces extérieurs est présenté de façon plus abstraite à l’aide de structures tubulaires et jeux de niveaux.

Trois types de matériaux ont été choisis pour cette maquette. D’une part, le plastique de type styrène, qui constitue l’ensemble de l’enveloppe et l’aménagement intérieur des bâtiments. Il a été choisi parce qu’il possède des qualités plastiques et car il est capable de retransmettre des couleurs fidèles à celles de la construction. D’autre part, l’acrylique, en version sablée translucide pour le vitrage et le tilleul pour certains détails simples. Puis, pour donner à la maquette un aspect le plus réaliste possible, l’enveloppe est texturée et peinte pour imiter l’aspect des matériaux qui seront utilisés pour la construction des édifices.

La maquette est construite sur une base de contreplaqué russe de 1,5 pouces d’épais sur laquelle l’aménagement paysager est exprimés grâce à du plaquage de styrène blanc qui rappelle un sol enneigé. L’empilement de plusieurs feuilles d’un seizième de pouce illustre la dénivellation topographique du site tandis que de petits personnages à l’échelle animent l’ensemble de maquette. D’autre part, celle-ci est pourvue d’un système d’éclairage à DEL par le bas intégré à la base.

Voir le projet construit sur: SCREA

Presentation model for Medicity- Front view

Medicity, Institut Médical à Gurgaon en Inde

MAQUETTE DE PRÉSENTATION POUR MÉDICITY, UN NOUVEL INSTITUT DES SCIENCES MÉDICALES ET DE LA THÉRAPIE HOLISTIQUE INTÉGRÉE À GURGAON EN INDE.

VUE D’ENSEMBLE:

Date de réalisation : 2007-2008
Durée de réalisation : 12-16 semaines
Échelle 1 :200
Dimensions : 40″ x 48″x 24″
Matériaux : Tilleul | Acrylique | Merisier russe | Végétaux  | Éclairage DEL

 

DESCRIPTION:

La maquette Médicity, commandée par Provencher Roy et Arcop Architecture Inc., devait être exposée lors de la présentation du projet. Elle a été fabriquée entre 2007 et 2008 et son exécution a duré entre 12 et 16 semaines. Ses dimensions générales sont d’environ 40 x 48 pouces pour une hauteur approximative de 24 pouces.

La maquette, dont tous les éléments sont fixes, est à une échelle de 1:200. Cette échelle permet de représenter l’ensemble du développement immobilier avec une certaine quantité de détails. Premièrement, la maquette a été réalisée en tilleul, car il s’agit d’un bois léger, solide et malléable. Le bois a été travaillé en plaques d’un trente-deuxième à un quart de pouce et assemblé pour représenter les divisions entre les pièces et donner une idée de la transparence de l’enveloppe des bâtiments. Ensuite, de l’acrylique clair a été utilisé pour réaliser les portions de l’enveloppe principalement vitrées.

La base de la maquette a été réalisée en empilement de plaques de tilleul pour représenter le travail topographique de l’aménagement extérieur qui a aussi été souligné par l’ajout de végétaux et fleurs séchées représentant le paysagement du site. Finalement, les bâtiments sont illuminés par le bas grâce à un système d’éclairage à DEL intégré à la base.

Le projet représente par sa matérialité monochromatique une volonté de l’architecte de travailler à un rythme qui s’exprime à la fois par la forme épurée, mais complexe des volumes et par l’utilisation des pergolas et volets pour non seulement répondre à des considération pratiques, l’ensoleillement et la température élevée étant des considérations architecturales importante en Inde, mais aussi pour ponctuer et distinguer les divers programmes adjacents.

Voir le projet par http://provencherroy.ca/.

Campus Outremont – Université de Montréal

MAQUETTE DE PRÉSENTATION POUR UN NOUVEAU CAMPUS DE L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL À OUTREMONT.

 

VUE D’ENSEMBLE:

Date de réalisation : 2012-2013
Durée de réalisation : 16-20 semaines
Échelle 1 :500
Dimensions : 48″ x 96″x 6″
Matériaux : Tilleul | Acrylique | Merisier russe | Végétaux | Éclairage DEL

 

DESCRIPTION:

Le projet du Campus Outremont s’implante sur le site d’une ancienne gare de triage ferroviaire. Elle est située au nord du quartier Outremont à Montréal. Lorsque Provencher Roy a commandé cette maquette c’était dans le but de présenter l’aménagement du projet lors de consultations. Elle a été fabriquée entre 2012 et 2013 et son exécution a duré entre 16 à 20 semaines. Ses dimensions générales sont d’environ 48 x 96 pouces pour une hauteur approximative de 6 pouces.

La maquette, dont tous les éléments sont fixes, est à une échelle de 1:500. Cette échelle permet de représenter toutes les phases de développement prévues par l’Université de Montréal dans un ensemble cohérent en plus de le situer dans la ville. Cependant, l’échelle ne permet pas beaucoup de détails au niveau des bâtiments dont seule la volumétrie fût reproduite. Tout d’abord, la stratégie a été de construire la base de la maquette en contreplaqué de merisier russe avec le contexte d’insertion du projet, soit une partie du quartier Outremont et Parc-Extension. Ensuite, les bâtiments qui entourent le projet sont représentés en tilleul de façon simplifiée pour mettre l’emphase sur le projet lui-même tout en offrant une contextualisation réaliste dans la ville.

À l’inverse, les nouveaux bâtiments ont été réalisés en blocs d’acrylique sablés surmontés de toitures en tilleul. Pour que ceux-ci soient illuminés, nous avons incorporés des bandes d’ampoules à DEL dans des ouvertures réalisées à travers la base. Lorsque les nouveaux bâtiments sont illuminés cela leur donne un aspect qui contraste avec le reste de la maquette. Enfin, l’ensemble du nouveau développement est animé par l’ajout de végétation qui aide à donner un aperçu du caractère du développement institutionnel et des aménagements paysagers de grande ampleur dans le secteur. La maquette a été livrée avec une cloche de protection en acrylique transparent et installée sur une table roulante en contreplaqué de 36 pouces de haut.

Pour voir le projet actuellement en construction: http://campusmil.umontreal.ca/le-projet/